Gwenn Ha Du, le drapeau officiel de la Bretagne

Le Gwenn Ha Du, drapeau iconique de la Bretagne, ne se contente pas d’orner les façades et de flotter au vent lors des festivités régionales. Ce drapeau est un puissant symbole de l’identité, de l’histoire, et de la culture bretonne.

Mais que représente-t-il exactement, et quelle est son histoire ? Plongeons ensemble dans l’univers fascinant du Gwenn Ha Du.

Publié le

Modifié le


Gwenn Ha Du, le drapeau breton

Que signifie le drapeau Gwenn Ha Du ?

Le nom « Gwenn Ha Du », qui signifie « blanc et noir » en breton, reflète une simplicité apparente qui cache une richesse symbolique.

Les bandes noires représentent les cinq évêchés historiques de la Haute-Bretagne, tandis que les bandes blanches symbolisent les quatre évêchés de la Basse-Bretagne.

Ces couleurs représentent la diversité et l’unité de la Bretagne. Il est inspiré du drapeau des États-Unis d’Amérique, le « Stars and Stripes ».

Histoire du Gwenn Ha Du

Conçu en 1923 par Morvan Marchal, architecte et militant breton, le Gwenn Ha Du a été inspiré par les drapeaux américain et grec, ainsi que par la croix celtique.

Initialement un symbole de la mouvance autonomiste bretonne, il a gagné en popularité et est devenu un emblème reconnu de la Bretagne, tant au niveau régional que national.

Description du Gwenn Ha Du

Le Gwenn Ha Du se compose de neuf bandes horizontales alternant le noir et le blanc, représentant les anciens évêchés de Bretagne. Dans le coin supérieur gauche, un canton d’hermines rappelle l’ancien drapeau ducal de Bretagne.

Les hermines, symbole d’indépendance et de liberté, enrichissent le drapeau d’une dimension historique et culturelle profonde. C’est en fait la queue de l’hermine qui est symbolisée par des mouchetures noires au nombre de 11.

Les 5 bandes noires représentent les provinces de la Basse-Bretagne :

  • Saint-Malo
  • Nantes
  • Rennes
  • Dol
  • Saint-Brieuc

Les 4 bandes blanches représentent les provinces de la Haute-Bretagne :

  • Léon
  • Vannes
  • Cornouaille
  • Trégor

Les onze hermines sont disposées en haut à gauche, dans un canton blanc, comme les étoiles sur le drapeau américain.

Illustration détaillant le drapeau Gwenn Ha Du et les 9 provinces bretonnes - Source ©CroixCeltique.com
Illustration détaillant le drapeau Gwenn Ha Du et les 9 provinces bretonnes – Source ©CroixCeltique.com

Pourquoi la Création d’un Drapeau Breton ?

La création du Gwenn Ha Du s’inscrit dans un contexte de renaissance culturelle et de réaffirmation identitaire en Bretagne. Au début du XXe siècle, il y a un sentiment croissant de perte d’identité régionale et une montée des mouvements nationalistes en Europe.

Les Bretons ressentent le besoin de disposer d’un symbole fort pour représenter leur culture unique. Le drapeau breton a donc été conçu pour unifier et symboliser l’histoire, les valeurs et l’aspiration à une plus grande reconnaissance de la Bretagne.

Il reprend d’ailleurs les couleurs de son ancêtre le “Kroaz Du” qui fut le premier drapeau breton.

Pourquoi il y a 11 hermines sur le drapeau de la Bretagne ?

Les 11 hermines disposées dans le canton du drapeau ne sont pas un choix arbitraire. Elles évoquent le manteau d’hermine du duc Jean IV de Bretagne. Légendes et histoires s’entremêlent pour expliquer ce choix, mais la plus populaire raconte qu’elles symbolisent les saints de la région.

L’hermine est un symbole historique de la Bretagne. Il remonte au duc de Bretagne, au XIVe siècle. La légende raconte que Anne de Bretagne aurait été inspiré par la vision d’une hermine lors d’une partie de chasse.

L’animal aurait préféré se faire capturer par des chasseurs plutôt que de se salir en traversant un marécage. Cette histoire a donné naissance au célèbre slogan breton « Plutôt la mort que la souillure » (« Kentoc’h mervel eget bezañ saotret » en breton).

Dessin illustrant Anne de Bretagne et la légende de l'hermine - Source ©CroixCeltique.com
Dessin illustrant Anne de Bretagne et la légende de l’hermine – Source ©CroixCeltique.com

Comment se prononce Gwenn-ha-Du ?

La prononciation correcte de « Gwenn-ha-Du » est [ɡwɛn a dy]. En breton, les consonnes se prononcent de manière douce et les voyelles sont nettes. Il est important de prononcer distinctement chaque partie du nom pour respecter sa sonorité originale.

L’emoji drapeau de la Bretagne

Avec l’avènement des réseaux sociaux et des communications numériques, le Gwenn Ha Du a trouvé sa place sous forme d’emoji. Il n’est pas encore universellement reconnu sur toutes les plateformes. Cet emoji permet aux Bretons de montrer leur fierté culturelle dans le monde numérique.

L’association BZH tente de convaincre depuis quelques années Unicode afin d’officialiser internationalement l’emoji du drapeau breton. Cela permettra au Gwenn Ha Du de faire son entrée dans les réseaux sociaux comme twitter, facebook, instagram ou tiktok.

L'emoji Gwenn Ha Du (#emojibzh)
L’emoji Gwenn Ha Du (#emojibzh)

Où acheter un drapeau breton ?

Pour acquérir un Gwenn Ha Du, plusieurs options s’offrent à vous. Les boutiques spécialisées en produits bretons, les magasins de souvenirs en Bretagne, ou les sites internet dédiés proposent des drapeaux de différentes tailles et qualités.

Il est important de choisir un drapeau respectueux de la symbolique et des couleurs officielles pour honorer au mieux cette fierté bretonne.

Un Symbole d’Identité Régionale

Aujourd’hui, le Gwenn ha Du est largement reconnu comme le symbole officiel de la Bretagne et de son identité culturelle. Il est fréquemment utilisé dans des manifestations culturelles et politiques et est un emblème de fierté pour beaucoup de Bretons.

Il est souvent aperçu au Festival Interceltique de Lorient ou lors de matchs de football. On l’utilise aussi comme pavillon sur les bateaux bretons. Encore plus d’articles pour les amoureux des symboles de la Bretagne, comme le menhir ou le dolmen, ce monument breton fascinant.

Gwenn Ha Du, pavillon breton sur un bateau
Gwenn Ha Du, pavillon breton sur un bateau