Contes et légendes de Bretagne

La Bretagne est magique et fascinante. C’est le berceau de récits fantastiques, de mythes et de légendes. Cette région celte mêle forêts mystérieuses, korrigans et ensemble mégalithiques.

C’est pourquoi nous vous proposons d’explorer ensemble les contes et légendes de Bretagne qui ont bâti l’identité de cet endroit si unique en France.

Contes et légendes de Bretagne, l'arbre de Merlin

La mythologie bretonne et ses créatures légendaires

L’identité bretonne est fortement marquée par sa mythologie qui est d’une grande richesse. On trouve dans les contes bretons de nombreux personnages légendaires : 

  • Les Fées 
  • Les Korrigans 
  • Des sirènes
  • Des héros
  • Des chevaliers valeureux
  • Des magiciens… 

Autant de figures emblématiques qui ponctuent les récits et contes bretons. Ils nous fascinent encore aujourd’hui.

On retrouve aussi dans les textes de Lancelot du Lac, la notion d’amour courtois, où règne le surnaturel. Les chevaliers doivent prouver leur bravoure à leur dame en affrontant des bêtes étranges.

Voyons en détail qui sont ces personnages emblématiques qui incarnent si bien les légendes bretonnes.

Les contes bretons et la légende du Roi Arthur

Quand on évoque le Roi Arthur, on pense forcément à Lancelot du Lac, à Guenièvre, à la Fée Viviane et aux Chevaliers de la Table Ronde.

Pourquoi la légende arthurienne est encore très populaire de nos jours ?

Simplement parce que tous les ingrédients sont réunis pour séduire petits et grands : un héros au destin exceptionnel, lui-même fils d’un roi : Uter Pendragon.

Des alliés magiques, venus d’un autre monde : Merlin l’Enchanteur qui n’est autre que le protecteur d’Arthur, futur roi de Bretagne. Sans oublier certaines figures féminines aux pouvoirs surnaturels : les fées Morgane, Mélusine, Viviane « La Dame du Lac ».

Et cette épée magique Excalibur, plantée dans une enclume, qu’Arthur va réussir à décrocher, sous les yeux de tous les Grands du royaume, à la sortie de l’église.

À cette époque, le royaume de Bretagne était menacé par l’envahisseur saxo. C’est le jeune Roi Arthur qui arrive à fédérer ses seigneurs et chevaliers, par sa sagesse et sa bravoure. Ce qui permet à son peuple de retrouver la paix.

Où se trouve le tombeau de Merlin l’enchanteur ?

Le tombeau de Merlin se trouve dans la forêt de Paimpont, connue aussi sous le nom de forêt de Brocéliande. Il y aurait été enterré au Vème siècle.

Mais la légende veut que Viviane, éprise de Merlin, l’ait enfermée dans une prison d’air, voulant garder le magicien auprès d’elle pour toujours lui jetant un sort d’amour éternel… Alors Merlin est-il vraiment mort ?

Qui est la femme de Merlin l’enchanteur ?

C’est la fée Viviane, aussi connue sous le nom de Dame du Lac. Merlin succombe à ses charmes et lui livre ses secrets de magie.

C’est Viviane qui avait donné à Merlin la fameuse épée Excalibur. Cette fée sert de guide à Lancelot du Lac et fait son éducation. Elle incarne sa protectrice.

Quelle fée dans la forêt de Brocéliande ?

Il y a deux fées bien connus qui vivent dans la forêt de Brocéliande :

  • Viviane, la femme de Merlin
  • Morgane, la demi-soeur d’Arthur

Viviane va recueillir Morgane au décès de sa mère. Comme Merlin se charge d’éduquer Arthur, Viviane enseigne la magie à Morgane.

Elle a également eu un rôle important à jouer dans la vie de Morgane, puisque c’est elle qui a fait d’elle une fée.

Même si Morgane est la demi-sœur d’Arthur, elle deviendra son ennemie, ainsi que de la Reine Guenièvre et tous les Chevaliers de la Table Ronde.

Les fées Viviane et Morgane
Les fées Viviane et Morgane

Qu’est-ce qu’un Korrigan ? Cette créature, souvent présente dans les contes bretons.

Si vous êtes déjà allé en Bretagne, voire du côté de Le Croisic ou de Guérande, vous avez forcément déjà entendu ce terme : korrigan.

Korrigan veut dire « petit nain » en breton. Les korrigans sont des petits lutins malicieux. Leur existence date du Moyen-Âge. Ils peuvent être bienveillants ou malveillants.

Ce sont eux qui sont les gardiens des trésors, dans les grottes et sur les collines. Ils ont donc la réputation d’être très riches, mais très avares.

Illustration ancienne de Korrigans sur une plage en Bretagne
Illustration ancienne de Korrigans sur une plage en Bretagne

Qui est l’Ankou dans la mythologie bretonne ?

L’Ankou, qui signifie « l’oubli » est un personnage qui représente l’au-delà. C’est un personnage mystérieux et effrayant, équipé d’une lance. Il a pour habitude de se déplacer la nuit, sur un chariot aux essieux grinçants.

La perspective d’entendre ces grincements et de voir le chariot de l’Ankou au détour d’un sinistre chemin, est mauvaise puisqu’elle annonce la mort d’une personne proche.

L'Ankou, d'après une bande dessinée sur les contes bretons
L’Ankou, d’après une bande dessinée sur les contes bretons

Pourquoi la forêt de Brocéliande est magique ?

La forêt de Brocéliande est un lieu où se croisent toutes les légendes bretonnes : Arthur, Lancelot, Merlin, Viviane. On y trouve des lieux emblématiques comme le Val-sans-retour, vallon étroit où La Dame du Lac emprisonnait les maris infidèles.

Sans oublier la fontaine de Barenton, appelée la « fontaine aux bulles magiques » dont les eaux pétillantes auraient le pouvoir de guérir les maladies.

Qui est enterré dans la forêt de Brocéliande ?

Le tombeau de Merlin l’enchanteur se trouve dans la forêt de Paimpont. Il est représenté par un mégalithe situé dans le lieu-dit “La Marette”, près du hameau des Landelles à Paimpont.

Le site originel fut détruit en 1889. Cet emplacement est donc plus récent, il remonte aux années 1990.

La ville engloutie d’Ys – Quelle est la légende de cette cité bretonne ?

La ville d’Ys a été bâtie pour Dahut, la fille du Roi Gradlon Le Grand de Cornouaille. C’est une ville de plaisirs et de débauche.

Les marins de Douarnenez connaissent bien la légende de cette cité où Dahut, attirait les navires marchands. Son but était de faire de la ville d’Ys, la plus puissante de Bretagne. On y pillait donc les précieuses cargaisons pour enrichir la ville et asseoir sa domination.

Plan ancien de la Ville engloutie d'Ys près des côtes de Douarnenez selon la légende bretonne
Plan ancien de la Ville engloutie d’Ys près des côtes de Douarnenez selon la légende bretonne

Quel est le mythe le plus connu de Bretagne ?

Dès le Moyen-Âge, il existe un véritable best-seller de la littérature. Chrétien de Troyes rédige “le roman arthurien » par excellence : Lancelot ou le Chevalier à la charrette. Le livre  écrit tout en vers, relate les récits des Chevaliers de la Table Ronde, avec « Perceval » et le « Conte du Graal ».

Puis la mode des vers passe, mais le thème chevaleresque, dépeignant les légendes et mythes de Bretagne, reste un sujet attractif et populaire. Les légendes se réécrivent désormais en prose avec « Lancelot-Graal » ou Tristan et Iseult.

Un succès touristique et littéraire important

Le succès touristique de la Bretagne ne tient pas seulement à ses magnifiques côtes et plages. Le « poumon de la région » la Forêt de Brocéliande et ses légendes bretonnes comptent pour beaucoup dans sa popularité.

Personne ne reste insensible à l’atmosphère magique qui règne dans cette région, où chaque pierre a une histoire, chaque lac a sa légende.

La Bretagne possède aussi de magnifiques Croix Celtiques à visiter tout au long de l’année. En effet, les Bretons ont une identité celte revendiquée.