Les Croix Celtiques de Monasterboice

Les Hautes Croix Celtiques de Monasterboice sont le symbole de vestiges de la culture celtique irlandaise. Ce monastère est situé dans le Comté de Louth, en Irlande.

Saviez-vous qu’elles étaient décorées de scènes bibliques finement sculptées ?

Elles permettaient de transmettre les enseignements du Christ à ceux qui ne savaient pas lire. Mais elles recèlent bien d’autres secrets que nous allons vous dévoiler.

Croix celtiques sur le site du monastère de Monasterboice en Irlande

Que peut-on voir à Monasterboice ?

À Monasterboice aujourd’hui, vous pouvez voir la Tour Ronde, les magnifiques Hautes Croix et les vestiges de deux églises.

Les tours rondes étaient des refuges pour les Vikings. Le nom irlandais est « cloic theach », qui signifie « clocher ». Les historiens suggèrent qu’elles servaient également de clochers.

Le bâtiment a été brûlée en 1097, détruisant la bibliothèque du monastère et d’autres trésors. Elle est cependant toujours en excellent état, bien qu’elle n’ait pas de calotte conique. C’est la deuxième plus haute tour ronde d’Irlande.

Les Vikings ont occupé le site jusqu’à ce qu’ils soient mis en déroute par Domhnall, roi de Tara, en 968.

Le monastère de St. Buite est resté un important centre de spiritualité et d’apprentissage pendant de nombreux siècles. Jusqu’à la création de l’abbaye de Mellifont, située à proximité, en 1142.

À Monasterboice, parmi les trois croix datant du 10e siècle, on trouve deux des plus belles hautes croix (croix celtes) d’Irlande :

  • La Croix de l’Ouest (ou grande croix occidentale de Monasterboice)
  • La Croix du Sud (ou croix de Muiredach)
  • La troisième croix : la Croix du Nord est moins impressionnante

Ces croix celtes en grès sont finement sculptées et représentent des scènes bibliques de l’Ancien et du Nouveau Testament.

La Haute Croix est célèbre dans le monde entier, en tant qu’icône religieuse et symbole de l’héritage culturel irlandais.

La Grande Croix Occidentale de Monasterboice

La Haute Croix Occidentale de Muiredach mesure plus de 7 mètres de haut. C’est la plus haute croix celtique existant.

Elle doit son nom à l’abbé du monastère : Muiredach mac Domhnaill, mort en 923.

On le sait grâce à l’inscription sur la croix et à une sculpture des deux chats de l’abbé. On peut y voir deux félins :

  • L’un avec un chaton.
  • L’autre avec un oiseau.

Les descendants éventuels des chats de l’abbé fréquentent toujours le cimetière. Ils sont heureux de partager leur espace avec vous, lors de votre visite.

La Croix de Monasterboice est plus altérée que la Croix de Muiredach, surtout à la base. Elle ne laissant qu’une douzaine de ses 50 panneaux originaux lisibles.

La Croix de Muiredach

La Croix de Muiredach est la plus belle Haute Croix en Irlande. Cependant, elle est plus petite que la Grande Croix de Monasterboice, qui mesure 5 mètres de haut.

Cette croix de grès a été érigée en 913 à la suite de nombreuses années d’un travail minutieux.

La Croix de Muiredach représente l’une des plus belles pièces de sculpture du début du Moyen-Âge en Irlande.

Elle est l’œuvre d’un maître tailleur de pierre qui porte le nom de la croix. Il vécut au monastère de Monasterboice entre le IXe et Xe siècle. Il a pu bénéficier de l’aide de moines amateurs de sculpture et de dessin, comme lui.

Les visiteurs les plus attentifs peuvent remarquer que la croix de Muiredach porte la griffe de son créateur. Elle se situe en bonne place sur la croix, entre deux gros chats (supposés être les siens) et un réseau d’entrelacs.

Roger Stalley, historien de l’art, pense que la même personne a pu sculpter les Hautes Croix de Kells, Durrow et Clonmacnoise.

Le fût de la croix a beaucoup de décorations avec des scènes bibliques de l’Ancien et du Nouveau Testament, divisées en plusieurs panneaux.

  • Le côté est de la croix est orné de scènes de l’Ancien Testament avec le jugement dernier.
  • Tandis que le côté ouest est décoré de représentations du Nouveau Testament. Certaines gravures représentent la crucifixion de Jésus, exemples d’art celtique donnant vie à la Bible. On y retrouve les élus sur un bras et les damnés sur l’autre.

Bien qu’ils soient très usés aujourd’hui, ces panneaux ont pu, à l’époque, être peints de couleurs vives.

Ces panneaux sculptés ont aidé les personnes qui ne savaient pas lire à apprendre la bible de manière simple et efficace.

Une inscription sur la base de la croix indique qu’elle a été commandée par l’abbé Muiredach mac Dohhnaill.

Croix  Celtique de Muiredach à Monasterboice
Croix Celtique de Muiredach à monasterboice

La Croix Nord de Monasterboice

Il existe une troisième croix haute celtique dans le cimetière de Monasterboice, connue sous le nom de Croix du Nord.

Elle est plus simple et comporte moins d’ornements que la Croix de Muiredach et la Croix de Monasterboice.

  • Sur la face ouest figure la Crucifixion, la seule scène scripturale représentée.
  • Le fût de la croix a été endommagé et remplacé. Le fût original a été placé au nord-est de la croix dans la petite enceinte qui protège l’ensemble.
  • Au bas de la croix se trouve un cadran solaire.
Croix Nord De Monasterboice
Croix Nord De Monasterboice

Qui a fondé le monastère de Monasterboice ?

Monasterboice est l’un des premiers sites chrétiens d’Irlande. Son nom vient de l’irlandais « Mainistir Bhuithe » (monastère de Buite).

Il a été fondé en 521 par Saint Buite, un moine irlandais et un disciple de Saint Patrick.

En 480, Saint Buite aurait ramené à la vie Nechtan Morbet, le roi de Pictland, lors d’un voyage de retour de Rome.

À quoi servait le monasterboice ?

Monasterboice était un site monastique important en Irlande, et les monastères de cette époque remplissaient diverses fonctions. Voici quelques-unes des fonctions principales :

  • Centre Religieux : Monasterboice était avant tout un centre religieux. Les moines qui y résidaient étaient dévoués à la vie monastique, à la prière et à la méditation. Ces lieux de culte médiévaux étaient des communautés chrétiennes. Elles jouaient un rôle central dans la préservation et la propagation de la foi catholique.
  • Éducation ecclésiastique : Les monastères étaient également des centres d’éducation. Les moines étaient souvent des érudits et des copistes qui travaillaient à la préservation des textes religieux, philosophiques et scientifiques. Ils enseignaient également aux novices et aux membres de la communauté, contribuant ainsi à la transmission du savoir.
  • La copie de manuscrits : Les moines de Monasterboice, comme ceux d’autres monastères, étaient impliqués dans la copie manuscrite de livres. Ils copiaient des textes religieux, littéraires et philosophiques. Cela aidait à préserver la culture écrite à une époque où les livres étaient rares et précieux.
  • Un centre artistique : Monasterboice était également un centre artistique. Les hautes croix celtiques qui y sont présentes, notamment la célèbre croix de Muiredach, sont des exemples de l’art celtique médiéval. Ces sculptures représentent des scènes bibliques et des motifs ornementaux, témoignant du talent artistique de l’époque.
  • Une Bibliothèque : Les monastères étaient souvent dotés de bibliothèques qui abritaient une collection de manuscrits. Ces bibliothèques étaient des trésors de connaissances et jouaient un rôle clé dans la préservation des œuvres littéraires et religieuses.
  • Un lieu de spiritualité et de prières : La vie monastique à Monasterboice était centrée sur la spiritualité, la prière et la méditation. Les moines suivaient une règle de vie monastique stricte qui incluait des prières régulières, des services religieux et des pratiques ascétiques.

En résumé, Monasterboice servait de centre religieux, éducatif, artistique et culturel. Les moines qui y vivaient étaient engagés dans des tâches variées. Ces activités visaient à promouvoir la foi chrétienne, à préserver le savoir et à contribuer à la richesse culturelle de l’Irlande médiévale.

Pourquoi visiter Monasterboice ?

Visiter Monasterboice offre une expérience unique aux amateurs d’histoire, d’art celtique et de patrimoine médiéval. Voici 5 raisons pour lesquelles ce site est souvent recommandé :

  1. Ses Croix Celtiques : Monasterboice est renommé pour ses hautes croix celtes, en particulier la croix de Muiredach. Ces croix sont ornées de sculptures détaillées représentant des scènes bibliques, des figures religieuses et des motifs celtiques. Elles sont des exemples remarquables de l’art celtique médiéval et offrent une fenêtre sur la culture et la spiritualité de l’époque.
  2. Sa Tour Ronde : La tour ronde de Monasterboice est bien préservée et constitue un exemple fascinant de l’architecture monastique irlandaise. Ces tours étaient souvent utilisées à des fins défensives. Elles servaient également de lieux de stockage pour des objets précieux et de refuges en cas d’attaque.
  3. Son Histoire Monastique : Le site lui-même a une longue histoire remontant au VIe siècle. Monasterboice était un centre monastique important où les moines ont préservé le savoir, la culture et la foi chrétienne en Irlande.
  4. Son Cadre Pittoresque : Monasterboice offre un cadre paisible et pittoresque. Les visiteurs peuvent profiter de la tranquillité du paysage environnant tout en explorant les ruines du site.
  5. Sa Culture et sa Spiritualité : Monasterboice propose une plongée dans l’histoire irlandaise pour les passionnés de culture celtique et de spiritualité médiévale. Les éléments architecturaux et artistiques du site témoignent de la créativité et de la dévotion de cette époque.

En résumé, visiter Monasterboice permet de découvrir l’Irlande médiévale. On peut y admirer des œuvres d’art celtique exceptionnelles et profiter d’un cadre paisible au cœur de la campagne irlandaise. C’est une destination idéale pour ceux qui recherchent une expérience mêlant histoire, culture et beauté naturelle.

Où se trouve Monasterboice ?

Monasterboice est un site historique situé à environ 8 kilomètres au nord de Drogheda, dans le comté de Louth, en Irlande. Voici quelques détails supplémentaires sur le site et ses alentours :

Coordonnées GPS53°46′39.53″N 6°25′02.43″W
Adresse du siteNewtown Monasterboice, Co. Louth, Irlande
AlentoursCampagne irlandaise
AccessibilitéAccessible en voiture

Visitez Monasterboice pour découvrir un site riche en patrimoine irlandais médiéval, avec des éléments bien préservés d’architecture et d’art.

Comment visiter Monasterboice ?

Pour visiter Monasterboice, voici quelques étapes et conseils pratiques :

  1. Planification du Voyage : Vérifiez les horaires d’ouverture du site et assurez-vous qu’il est accessible lorsque vous prévoyez de le visiter. Assurez-vous également que le site n’est pas fermé pour des événements spéciaux ou pour des travaux de restauration.
  2. Accès : Monasterboice est généralement accessible en voiture. Si vous n’avez pas de véhicule personnel, vous pouvez envisager de louer une voiture. Il est aussi possible de participer à des visites guidées qui incluent Monasterboice dans leur itinéraire.
  3. Guides et Informations : À votre arrivée, cherchez des panneaux d’info sur l’histoire et le plan du monastère. Certains sites historiques proposent également des visites guidées qui peuvent approfondir votre compréhension du lieu.
  4. Exploration Personnelle : Prenez le temps d’explorer le site à votre propre rythme. Admirez les hautes croix, la tour ronde et les ruines de l’église. Prenez des photos, mais soyez respectueux des règles du site en matière de préservation.
  5. Temps de Visite : Prévoyez suffisamment de temps pour votre visite. La durée peut varier en fonction de votre intérêt pour l’histoire et de la quantité de détails que vous souhaitez explorer.
  6. Conditions Météorologiques : Comme Monasterboice est surtout un site en plein air, vérifiez la météo avant de partir. Assurez-vous d’avoir des vêtements appropriés, surtout si vous prévoyez de visiter la tour ronde, qui peut être exposée au vent.

En résumé

Les croix celtiques sont présentes en Grande-Bretagne et en Irlande. Cependant, elles sont plus abondantes et plus finement sculptées en Irlande. Il en reste plus de 300, dont des croix nimbées composées d’arbres.

Ces croix de Saint Patrick ajoutent une touche de spiritualité celtique à la forme chrétienne traditionnelle. Elles rappellent les saisons, la vie, la mort, la renaissance, l’unité et la perfection.

Monasterboice se trouve dans un cadre bucolique tout à fait charmant. Le site est entouré d’un muret de pierres et de nombreux arbres.
Il s’en dégage une atmosphère authentique et magique. Tout comme dans de nombreux sites celtes à voir en Irlande.

Cerise sur le gâteau : l’entrée est gratuite.

Visiter Monasterboice est comme rencontrer un nouvel ami. Cependant, c’est un ami qu’on a l’impression de connaître depuis longtemps. De plus, on a hâte de le revoir.